Cérémonies

Par décret présidentiel du 10 avril 2019, la date de la commémoration annuelle du génocide arménien de 1915 est fixée au 24 avril.

Ce 24 avril 2019 a donc marqué la première commémoration du génocide arménien par la République française.

Comme l'a déclaré le Premier ministre : "En rendant hommage aux victimes du Génocide arménien, la France est fidèle à elle-même, fidèle à ses valeurs. C'est son honneur que de l'assumer. Elle ne se laissera impressionner par aucune pression ni par aucun mensonge."

Français d'origine arménienne et président du groupe d'amitié France-Arménie de l'Assemblée nationale, j'ai été l'invité de France 24 et de Cnews aux sujets du génocide arménien, de sa reconnaissance par la France et du négationnisme de la Turquie.

J'ai également participé à plusieurs cérémonies :

- A l'Arc de Triomphe le 23 avril : cérémonie d'hommage aux Arméniens morts pour la France et pour la commémoration de l'anniversaire du génocide arménien, organisée par l'Association Nationale des Anciens Combattants et Résistants Arméniens
- Sur invitation de Mme Anne Hildago, Maire de Paris, à l'Hôtel de Ville de Paris le 24 avril : réception commémorant le génocide arménien

- A la statue de Komitas, place du Canada, le 24 avril : cérémonies de l'Assemblée des Arméniens d'Arménie occidentale et du Conseil de Coordination des organisations Arméniennes de France.

Lors de cette dernière cérémonie, le Premier ministre, Edouard Philippe, a annoncé qu'il allait demander que le génocide arménien soit reconnu comme un crime contre l’humanité.


Articles similaires

Réalisation & référencement Créer un site internet d'homme politique

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.