Décembre 2019 - Vers un système universel de retraite

Médias

C’est un engagement présidentiel d'Emmanuel Macron : « nous créerons un système universel de retraites où un euro cotisé donne les mêmes droits pour tous ».

 

Comme je l’expliquais lors de la réunion publique du 20 novembre à Rueil-Malmaison, notre système de retraites, âgé de 75 ans, est devenu très complexe : 42 régimes différents. 70% des actifs ont deux régimes : le régime de base CNAV (trimestres) et le régime complémentaire AGIRC-ARRCO, qui est déjà à points.

 

Le système actuel est injuste.

Certaines différences entre les régimes sont injustifiables : une femme, dans le privé, bénéficie actuellement de 8 trimestres de majoration pour un enfant contre 2 seulement pour une fonctionnaire. Les emplois précaires donnent lieu à cotisation sans toujours offrir de trimestres en retour…Etc.

 

Le système est menacé : 4 cotisants pour un retraité en 1950, 1,7 aujourd’hui !

Simultanément, l’espérance de vie moyenne à la retraite est passée de 7 à 21 ans entre 1958 et 2020. Cette réalité démographique menace l’équilibre de toutes les caisses, y compris les régimes autonomes.

 

Progressivement, en conservant les droits acquis dans l’ancien système, nous allons transformer le système de retraites pour bâtir un système universel plus fort, plus juste et plus simple.

Dans ce système, on engrangera des points pour chaque euro cotisé, comme c’est déjà le cas dans AGIRC-ARRCO. La valeur de ce point ne baissera pas et sera indexée sur le niveau des salaires.

 

Le système concernera les Français nés à partir de 1975. Il permettra de sauvegarder notre modèle par répartition et de mettre en place des avancées sociales : minimum de retraite de 1000€, compensation de la maternité à 100%, amélioration de la réversion, prise en compte de la pénibilité dans la fonction publique, sanctuarisation du niveau de pension des enseignants, mise à contribution des hauts revenus pour financer la solidarité, etc.

 

Sur ce projet, comme sur tous les autres, je suis à votre écoute.

 

Comptez sur moi pour défendre ce nouveau pacte de solidarité entre les générations.

 

Je vous souhaite de très belles fêtes de fin d'année et vous présente mes meilleurs vœux pour l’année 2020.


Articles similaires

Réalisation & référencement Créer un site internet d'homme politique

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.