En séance publique

Mercredi 3 juillet au soir, j'ai défendu en hémicycle l'article 1 de la proposition de loi relative à la lutte contre la haine en ligne.

Celui-ci fixe un cadre complet permettant de protéger les citoyens contre toutes les formes de haine ou de discrimination, notamment avec la notion "d'atteinte à la dignité de la personne humaine".

Retrouvez l'intégralité de l'examen de la proposition de loi cyberhaine ici :


Articles similaires

Réalisation & référencement Créer un site internet d'homme politique

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.