En séance publique

Jeudi 27 juin, je suis intervenu à deux reprises lors de l'examen du projet de loi Énergie et climat.

 

J'ai d'abord défendu l'instauration d'une loi de programmation énergétique afin que le Parlement prenne ses responsabilités face à l'urgence climatique.

Ensuite, je me suis prononcé en faveur de l'inscription dans la loi de différentes évolutions possibles de la production électrique en fonction des résultats des contrôles de réacteurs.

Retrouvez l'intégralité de l'examen en hémicycle du projet de loi Énergie et climat ici :


Articles similaires

Réalisation & référencement Créer un site internet d'homme politique

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.